Jump to content

France: Medal of Honour for Acts of Courage and Devotion 1839 ( Artillery recipient )


Recommended Posts

I wish to obtain the full CITATION for an award of the Ministry of Marine,Louis Philippe issue in Silver 40mm  to LARRIEU . Pierre, 1 er Cannonier D'Artillerie pr Sauver des  Marins et Detresse 1839.

Can anyone advise / assist ?

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
  • 3 weeks later...

Bonjour Numis,

"FAVA (Tomaso-Toscano), capitaine de la goëlette toscane l'Alberico;
ANDRIEUX (Maur-Antoine), maître de port à Bône ;
BOSQUE (Jean-André), matelot de 1re classe ;
et LARRIEU (Pierre), premier canonnier au 5e régiment d'artillerie à Oran.
Ces quatre individus ont fait des efforts courageux, lors de la tempête qui a éclaté dans la nuit du 11 au 12 avril 1839 sur le littoral des possessions françaises du nord de l'Afrique, pour porter des secours aux navigateurs dont les navires ont été brisés sur la côte.

Médaille d'argent à chacun d'eux, le 25 juillet 1839.
"

Some details on the Storm in "Histoire de Philippeville", (1852):

"Stora, épargné par l'ouragan de la nuit du 11 au 12 avril 1839, parut alors le meilleur port de la côte de l'Est. Pendant cette nuit malheureuse, de violentes raffales chargées de torrents de pluie et de grêle, soulevèrent une mer terrible. De Bougie à Tabarca sur la côte de Tunis, le rivage fut couvert de débris. Douze navires arrachés du mouillage du Cassarin furent jetés sur la plage de Bône; mais des quarante-huit navires ou bateaux mouillés à Stora, pas un ne courut le moindre danger."

In "DE L'ÉTABLISSEMENT DES FRANÇAIS DANS LA RÉGENCE D'ALGER, ET DES MOYENS D’EN ASSURER LA PROSPÉRITÉ" (1839):

"Enfin, celle qui a éclaté dans la nuit du 11 au 12 avril 1839 est encore un argument contre le port de cette ville (Bône). Onze navires ont été jetés à la côte, et deux ont péri corps et biens. Sept bateaux corailleurs et deux bateaux maures en ont également été victimes ; les premiers, entre le cap Nègre et le cap Lenat, et les seconds, à Bougie."

In "CORRESPONDANCE DU MARECHAL VALEE : 1839"

"Dans la nuit du 11 au 12 avril , les deux petits bâtiments de l ' Etat « la Seybouse » et « la Tafna » , en rade près de la pointe du fort Cigogne à Bône, ont couru beaucoup de dangers et toutefois ont été sauvés. Douze bâtiments de commerce , dont cinq français , trois sardes , trois toscans et un autrichien , au mouillage de Cassarin, se sont échoués entre le caravansérail et l'abattoir. Deux seulement ont été perdus , l' un d'eux est le trois-mâts autrichien « I veri amici" ; le lendemain, un brig-goëlette chargé de foin et de chaux pour Philipeville a pris feu et n'a pu être sauvé. De tous les équipages des bâtiments, cinq hommes seulement ont été noyés.

Les rapports officiels ont fait connaître ceux des marins de l'Etat qui se sont le plus distingués dans cette déplorable circonstance et qui ont contribué par des efforts inouïs à sauver un grand nombre de leurs camarades . Ce sont Andrieux, maître du port,  Martin , quartier-maître de la « Seybouse » ; Bosque , Sahreck , Rostan , Salman , Ferdinand et Palmiéri , matelots de la direction du port ; Drogur et Lagarde, de la "Tafna". Il sera fait incessamment des propositions à leur égard.

Le général commandant la subdivision de Bône s' exprime ainsi au sujet de M . Fortin , lieutenant de vaisseau , commandant du port : « Si les désastres de cette malheureuse nuit n' ont pas été plus grands , on doit l ' attribuer au sang-froid de cet officier, à son expérience, à son courage et surtout à ses exemples.

Au-delà de La Calle, sur le territoire de Tunis, les pertes ont été plus considérables parmi les corailleurs. Sept bâtiments échoués près de Tabarka ont perdu 48 hommes de leurs équipages et les débris des bâtiments ainsi que les effets qu' ils contenaient ont été pillés par les Arabes. Je m' adresse au consul français de la Régence de Tunis pour obtenir satisfaction.

A Bougie , deux bateaux maures et un toscan ont été jetés à la côte et brisés ; personne n'a péri . A Mers el-Kebir , quelques avaries ont eu lieu , mais on n'a pas eu de pertes d'hommes à déplorer.

Le port de Stora a été le seul qui, pendant cette tempête, a offert un abri sûr et tranquille. Cette circonstance établit encore davantage la confiance des marins sur les avantages que l'on peut en attendre, surtout lorsque les travaux projetés seront exécutés."

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Blog Comments

    • Sounds great other than the Orange & Mango squash only because I prefer cran-pomegranate juice.
    • "(...) disgusting herbal concoction (...)" I took note of this description, to enrich my otherwise limited, English "Wortschatz"...
    • At work the standard indian tea such as PG tips is referred to as chimp tea. This goes back to the days when we had a Spanish girl working for us whose command of the English language was extremely limited. One lunch she said she was going to the shop could she get anything. I asked if she could get a pack of tea bags. She returned with some disgusting herbal concoction. I tried to explain what was required but without success. I then remembered PG tips had a picture of a chimpanzee on the packe
    • When I read Lapsang Souchong i decided to post something about these Tea . Many years ago I dont  know about Lapsang until I read James Michener book Centennial and the description of the savour of the Lapasang as a mix of tar and salt & smoked made me proof . It was exact ! and i liked it since then .
    • I have been known to drink Lapsang Souchong and Tea, Earl Grey, Hot... both "without pollutants". I normally have one mug of coffee in the morning, then spend the rest of the day drinking Orange & Mango squash (by the pint). Then evening comes and it's a pint, followed by red wine with dinner and sometimes a drop of Laphroaig afterwards.
×
×
  • Create New...